Visites à Mister Green

Jeff Baron

Première pièce, immense succès.

Né dans le New Jersey où il a grandi, Jeff Baron vit à Manhattan. Muni d’une licence en production cinématographique à l’Université de Northwestern et d’un MBA de la Harvard Business School, il entame une brillante carrière commerciale qu’il abandonne pour devenir écrivain.

Jeff Baron est un dramaturge, romancier et scénariste Americain. Sa première pièce « Visiting Mr Green » a été jouée par Eli Wallach et été nomée pour le Prix de la Meilleure Pièce par la Drama League. Après un an d’exploitation au Union Square Theatre à New York, la pièce, traduite en 20 langues, est jouée sur les 5 continents et fait l’objet de plus de 400 productions. Elle a reçu de nombreux prix dans le monde entier, dont le fameux Kulturpreis Europa en 2001, décerné pour la première fois à un auteur de théâtre Américain et été élue meilleure pièce de l’année en Allemagne, Israël, Turquie et Grèce. En France, la pièce a été accueillie par quatre Nominations aux Molières. En 1999, Jeff Baron était invité à faire une lecture de « Visiting Mr Green » aux Nations Unies.

Depuis, il a également écrit « Quand j'avais cinq ans », « la Fête des Mères », « Mischpoke » et « Brothers-in-Law » : toutes ont vu le jour en Amérique du Nord, Australie, Europe et Amérique du Sud. Il vient d’achever l’écriture de la suite de « Visites à Mister Green » intitulée « Retour chez Mister Green » l’histoire se déroule 6 ans après, bientôt sur scène, ainsi que deux romans « I REPRESENT SEAN ROSEN » et « SEAN ROSEN IS NOT FOR SALE » tous deux publié chez Harper Collins.

Il est l’auteur de « Escape », musique de Laura Karpman, un opéra subventionné par la Fondation Nationale des Arts, qui fut créé à l’Opéra de Los Angeles, et de « Song of Martina », opéra comique en un acte sur Martina Navratilova, qu’il a co-écrit avec Dean X Johnson et mis en scène au Carnegie Hall. En addition de son écriture théâtrale, Jeff Baron a écrit des comédies et des drames pour tous les grands réseaux de télévision américains.

Haut de page